Migrantes : être une femme immigrée dans un pays lusophone ou hispanophone

A vez e a voz da mulher À l’occasion de la journée internationale des droits des femmes le 8 mars 2023 le CollEx vous propose une bibliographie à la croisée des chemins entre les études de genre et les phénomènes migratoires.

Que signifie être une femme immigrée dans un pays lusophone ou hispanophone ? Cette question met en perspective l’intersectionnalité. Qu’est-ce que l’intersectionnalité ? C’est la superposition des dominations ou bien des discriminations.

Les études sur le genre démontrent qu’être une femme expose le sujet à certaines formes de discriminations et parfois même de violences. Dans une société où les flux migratoires sont scrutés, analysés et parfois récupérés par des mouvances politiques diverses, être une femme immigrée peut surexposer le sujet aux discriminations.

Nous vous proposons quatre entrées thématiques pour explorer le sujet en compagnie de sociologues, ethnologues et autres chercheurs…

sommaire

Généralités[SOMMAIRE]

Du travail invisible ?[SOMMAIRE]

De l’intersectionnalité[SOMMAIRE]



Citer ce billet
sabinecollex (2023, 8 mars). Migrantes : être une femme immigrée dans un pays lusophone ou hispanophone. Coll'Explorar. Consulté le 19 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/n09o

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search